Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Encore les Saintes Maries 14 novembre 2005

Les relations entre la municipalité des Saintes-Maries de la Mer et la communauté des Tsiganes Gitans ne cessent de se dégrader. On se souvient des conditions d’accueil inadmissibles des familles lors du pélerinage du mai. En dehors de cette période un terrain de quelques emplacements de caravanes étaient ouvert une partie de l’année. Il était très sommairement équipé et ne pouvait prétendre être une aire d’accuiel conforme à la loi . Le maire faisait toutefois remarquer que, sa commune n’atteignant par 5000 habitants, il n’était pas dans l’obligation de réaliser une aire d’accueil. le schéma départemental des Bouches du Rhône est en effet curieusement muet sur ce point.

Les principaux intéressés et les associations ont été choqués de la décision récente prise de fermer ce terrain . Une lettre de demande d’explication a donc été adressée à Monsieur R CHASSAIN et signée par 4 associations . La lettre de réponse du maire que l’on pourra lire ci-joint est d’une grande hypocrisie et montre le mépris dans lequel ce maire considère les tsiganes qui font pourtant partie de l’histoire et de l’attrait touristique de sa commune. Affaire à suivre …

Pièces jointes