Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Compte rendu de la réunion du 21 janvier 2006 30 janvier 2006

Malgré quelques absents, nous avons apprécié la présence de plusieurs membres de la communauté tsigane et en particulier celle d’Alice JANUEL présidente nationale de l‘ANGVC (Association Nationale des Gens du Voyage Catholiques)

{2{1 Retour sur la taxe}2}
L’annulation de la manifestation marseillaise en décembre est jugée regrettable, mais, elle s’explique par la position des pasteurs évangélistes qui ne pouvaient plus nous accueillir sous leur chapiteau à Grand Littoral. Si de nouvelles actions communes sont nécessaires, il conviendra de trouver un lieu plus neutre.

Le bilan des diverses manifestations est jugé bien modeste car, si finalement la taxe a été réduite, il n’y a aucun engagement du gouvernement sur les conditions de son application et sur ses conséquences comme, par exemple, la reconnaissance de la caravane comme habitation. Beaucoup reste donc à faire pour que le principe d’égalité des citoyens, mis en avant par les élus pour justifier la taxe, soit réellement appliqué. On a pu constater à travers les débats au Parlement, à la fois le rejet dont font encore l’objet les familles tsiganes de la part de l’ensemble de l’opinion, mais aussi la considérable ignorance de la part des élus sur la réalité des conditions de vie des tsiganes.

Il est donc convenu de poursuivre et développer notre travail d’information et de dialogue auprès de tous les milieux sociaux mais aussi de prendre contact avec les élus locaux nouveaux membres désignés de la commission nationale. Pour notre région, on a noté le nom de Richard Mallié député des Bouches-du-Rhône : 20 avenue Jules Ferry 13120 Gardanne tél 04 42 65 44 44 fax 04 42 65 44 48. Un rendez-vous auprès de lui sera sollicité rapidement. Il conviendrait que la même démarche soit entreprise auprès de tous les membres de la commission. Il est convenu également d’inciter les familles tsiganes à s’inscrire sur les listes électorales de leur commune de rattachement.

{2{2°Branchements EDF}2}

On constate toujours des attitudes très ambiguës de la part d’EDF qui, le plus souvent, refuse des branchements de chantier sans l’accord des maires et parfois réalise les branchements après un simple rappel ou un article de presse comme à Cabriès. Une démarche a été entreprise sans résultats à ce jour auprès de la direction régionale EDF et du médiateur national. On poursuit pour l’instant la recherche d’un accord avant d’envisager d’éventuelles poursuites judiciaires.

{2{3° Le RMI et la domiciliation}2}

La multiplicité des contrôles sur les bénéficiaires du RMI et, au moins dans les Bouches-du-Rhône, la remise en cause des procédures de domiciliation, a conduit à interpeller le Conseil Général et à mettre en place une permanence de conseil auprès des personnes en difficulté (nous contacter). Des discussions sont également en cours avec les services du Conseil Général et les travailleurs sociaux afin de les alerter sur les conséquences d’une radiation injustifiée du RMI.

4° Brèves
Dans le Var la mobilisation de notre association avec l’appui efficace d’autres partenaires a permis de trouver provisoirement des solutions à Ollioules et d’éviter l’expulsion par la force des familles de Cogolin. Mais rien n’est réglé sur le fond. L’attitude des élus est toujours aussi hostile et l’administration préfectorale n’accepte aucun dialogue. Il faut donc rester vigilant. En accord avec la Ligue des droits de l’homme de Toulon et le Secours Catholique une première réunion sur la situation varoise est prévue début mars Il s’agira d’échanger nos informations et nos expériences et d’envisager la constitution d’un groupe de travail et d’intervention permanent sur le VAR.

Dans certains cas des voyageurs se trouvant en difficulté ont du mal à trouver des militants associatifs qui connaissent bien le droit et les conditions d’accueil des tsiganes. On a cité un cas où la personne contactée a pris parti pour les forces de l’ordre. Il est admis que les adhérents de la Ligue des Droits de l’Homme et du MRAP ne sont pas partout correctement informés du droit des voyageurs. Certains même peuvent reprendre des préjugés négatifs. Membres de la LDH et du MRAP s’efforcent de développer partout en France un réseau de militants disponibles et compétents sur le sujet. Notre association participera à cette information comme elle le fait déjà dans les Bouches-du-Rhône et le VAR

{2{Prochains rendez vous}2}
27 janvier : -15h – Commémoration de la Shoah au camps des Milles
-16h30 – Réunion d’information sur le projet d’aire d’accueil à Salon

28 janvier : 10h – réunion du collectif RomEurope à Paris

2 février : 10h – Inauguration du mémorial du camp d’internement de gitans à Saliers – Arles

15 février : 17h30 – réunion sur la situation des Roms migrants à Espace à Marseille

{{Samedi 11 mars réunion générale Rencontres Tsiganes
10h à 15h – 34 cours Julien – Marseille}}

Pièces jointes

communqué FNASAT Télécharger