Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

commission départementale du Var 16 juin 2006

Commission départementale du Var du 15 juin

C’est ce matin 15 juin que la commission départementale des gens du voyage du Var s’est réunie à la préfecture pour faire le point sur l’avancement du schéma départemental. Une délégation d’une trentaine de personnes représentants les tsiganes voyageurs ou sédentaires et les associations qui les soutiennent étaient présentes à l’entrée de la préfecture. Elles ont été refoulées devant les grilles après qu’une délégation de 8 personne aie pu pénétrer dans la salle. Plus de cinquante personnes étaient présentes dont de nombreux maires des communes chargées de réaliser des aires d’accueil.

Dans un premier temps, on a eu droit à un exposé détaillé avec de nombreux tableaux statistiques à l’appui de la part de la police et de la gendarmerie sur la présence des gens du voyage dans le département. Le nombre « d’attelage » et de personnes présentes dans le département est suivi de manière très scrupuleuse et presque jour par jour. Les gens du voyage semblent donc bénéficier ainsi d’une protection policière rapprochée qui devrait leur assurer la plus grande tranquillité !!

Le bilan du schéma départemental a ensuite été présenté d’où il ressort que, s’il y a plusieurs projets en cours, aucun maire ne s’est précisément engagé sur une date d’ouverture d’une aire. ils ont, les uns et les autres avancés les multiples obstacles à la réalisation en mettant parfois en cause l’administration et le coût des travaux. On notera toutefois que le ton des maires est dans l’ensemble resté modéré. Cependant il se confirme qu’aucun nouveau terrain ne devrait être ouvert avant au mieux 18 mois soit à la veille des élections municipales !

En ce qui concerne les aires de grand passage, malgré quelques pistes, c’est le point mort. Les quelques terrains proposés par les maires sont jugés inacceptables par les services de l’Etat.

Les représentants des voyageurs ont pu assez longuement exprimer les multiples difficultés auxquelles ils sont affrontés dans le département et les discriminations et brimades dont ils sont couramment l’objet en particulier de la part des services de police. Un court échange a pu avoir lieu avec le Préfet à l’issue de la réunion . La presse, largement présente, devrait rendre compte du point de vue des associations. Le rapport sur l’accueil des tsiganes ci-joint a été diffusé à cette occasion.

Pièces jointes

l'accueil des tsiganes dans le Var Télécharger