Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Expulsion de familles de Roms migrants à Aix en Provence 14 novembre 2006

Depuis plusieurs années déjà des groupes de Roms migrants s’étaient installés sur un terrain vague à proximité du terrain d’accueil officiel du Réaltor en bordure de la gare TGV d’Aix en Provence. Ces familles survivaient, dans des conditions de très grand dénuement, dans des baraquements ou des caravanes hors d’usage. Il y a deux ans, la mairie d’Aix avait tenté de les évacuer sans ménagement en utilisant la manière forte à l’aide d’un bulldozer. Cette opération, au demeurant illégale avait pu être déjouée . Cette fois, c’est la police d’Etat qui est intervenue pour chasser ces familles dont personnes ne veut prendre en charge le désarroi. Deux familles composées de nombreux enfants restent cependant sur les lieux sans eau et sans électricité. Malgré l’appel des associations, il semble qu’aucun service ne soit près à leur venir en aide et leur proposer un hébergement d’urgence. Nous considérons qu’il y a une atteinte grave à la solidarité nationale et aux droits de l’homme.

On rappellera que depuis trois ans des personnes bénévoles et des associations humanitaires sont rentrées en contact avec ces familles et leur viennent en aide notamment sur le plan de la scolarisation des enfants. L’association Rencontres Tsiganes a, à plusieurs reprises attiré l’attention de pouvoirs publics sur la situation des Roms migrants dans région. A ce jour la seule réponse c’est l’intervention de forces de l’ordre.