Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Informer et former : Une attente toujours plus vive 30 mars 2007

{{{ Des réponses utiles à développer}}}

De plus en plus fréquemment on nous demande d’intervenir pour apporter nos connaissances et notre expérience sur la situation des tsiganes. Sans prétendre avoir réponse à tout, les documents écrits, les livres et les films que nous avons rassemblés mais aussi et surtout les contacts presque quotidiens que nous entretenons avec le tsiganes et en particulier les voyageurs nous permettent de témoigner de manière concrète et parfois de convaincre. A diverses occasions et en fonction des disponibilités lors de ces interventions nous y associons les tsiganes membres de notre association ou de notre réseau d’amis.

Ces interventions mobilisent du temps et de l’énergie, mais nous sommes convaincus qu’il ne s’agit pas de temps perdu. C’est en effet l’occasion de remettre en cause auprès de publics très variés bien des préjugés et des idées reçues. Nous recevons d’ailleurs presque toujours un accueil chaleureux. On notera au passage que le film que notre ami Roland Cottet n’a pas pris une ride et reste toujours un moyen irremplaçable d’aborder le sujet.

Quelques exemples des récentes interventions :

Ville de Bollène : deux jours de formation des personnels d’accueil.
-Centre de formation des agents des CAF
-Intervention auprès des militants du CCFD
Stage sur la discrimination organisé par l’ANGVC
-Participation à la journée de sensibilisation des jeunes du CCFD sur les Roms à Aubagne
– Intervention auprès du personnel hospitalier à la Timone à Marseille
Intervention auprès des élèves du Lycée agricole de Dignes

Un projet d’organisation dans les prochains mois avec l’ANGVC sur les nouvelles règles en matière de stationnement et d’urbanisme.
En fonction des disponibilités des uns et des autres nous sommes prêts à répondre aux diverses demandes qui pourraient nous parvenir.