Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Dans la Somme des maires font quelques efforts 30 mars 2007

{{{ACCUEIL DES GENS DU VOYAGE
DANS LE DEPARTEMENT DE LA SOMME}}}
(Situation début 2007)

La réunion de la commission départementale consultative des gens du voyage a eu lieu le jeudi 30 novembre 2006. Elle a fait suite à celle du 1er février de la même année.
Cette réunion s’est manifestement déroulée dans de moins bonnes conditions que lors des précédentes rencontres. Nous pouvons même affirmer que l’ambiance d’écoute caractérisant la plupart des réunions antérieures avait disparu. Toujours présents d’habitude, les représentants des gens du voyage n’étaient pas là. Leur absence est probablement due à la situation nationale les concernant. D’autre part la Sous-préfète responsable de la commission, qui se déplaçait régulièrement sur le terrain, ayant quitté le département, un nouveau Sous-préfet a pris sa succession. Contrairement à son prédécesseur, celui-ci ne semble pas manifester le même empressement pour la construction des aires destinées aux gens du voyage et s’est contenté d’enregistrer les dires (plus ou moins de bonne foi) des représentants des communautés de communes présents à la réunion.
En constatant que la situation n’avait guère évolué depuis 10 mois, des paroles très vives ont été échangées pour la première fois entre le représentant de la LDH et le représentant du gouvernement. Il faut dire que cette réunion s’est déroulée le jour du vote à l’Assemblée Nationale de la loi sur la délinquance. Les élections prochaines ont également été l’excuse pour repousser au maximum la prochaine rencontre.
Nous pouvons constater que le département de la Somme a une seule véritable aire digne de ce nom. Elle est située à Amiens et fonctionne depuis cette année. La défense des gens du voyage auprès des tribunaux, les campagnes de presse, les batailles avec la mairie durant de longues années ont payé. Ce terrain est devenu la référence pour les communautés de communes de la Somme mais la situation dans le reste du département reste très aléatoire.

ABBEVILLE
Un terrain de moyen séjour de 40 places est prévu au marais Malicorne. La situation n’a guère évolué depuis un an. Le permis de construire a été déposé le 11 octobre 2006. La ville attend la subvention de 50°/° du montant des travaux. L’aire de grand passage de 150 places n’a pas encore trouvé d’emplacement. La mairie d’Abbeville manque à l’évidence d’ardeur pour trouver cet emplacement, prétextant qu’elle n’a aucun terrain.

ALBERT
Un terrain de moyen séjour de 30 places est prévu route de Péronne. Le début des travaux est programmé en octobre 2007. Une aire de 80 places est prévue. Les représentants de la Communauté de communes estiment que ce qui reste à payer est très important et souhaitent une revalorisation des subventions.

AMIENS
Le terrain de moyen séjour de 50 places, situé rue de Grâce, fonctionne très bien. Après avoir retenu cinq sites sur le territoire de l’agglomération, il a été décidé d’implanter une nouvelle aire sur la commune de Longueau au lieu-dit du Bois des Roses. L’aménagement est estimé à 1 370 000 € TTC. L’autorisation de programme a été adoptée. Les deux aires de grand passage : Grand Crapaud (200 places) et Boves (50 places) fonctionnent également. Il est prévu plus tard la création de 2 ou 3 petits terrains.

CORBIE
Le maire de Corbie, président de la Communauté de Communes a changé quatre fois d’avis sur l’emplacement d’une aire de 30 places. Celle-ci avait notamment était prévue près du centre ville et des écoles. Devant le mécontentement de la population celle-ci est désormais programmée sur la départementale 23 entre les communes de Corbie et de Bonnay. Elle sera complètement isolée. On peut penser que les dépenses seront nettement supérieures au budget prévu car il faudra amener l’eau, l’électricité et prévoir les servitudes.

DOULLENS
Une aire de moyen séjour de 20 places est prévue.
La situation est inchangée.

HAM
Une aire de 20 places est prévue à l’emplacement de l’ancien terrain de camping. Le travail est en cours.

MONTDIDIER
Une aire de moyen séjour de 16 places est prévue. Le projet n’est pas encore validé.

PERONNE
Une aire de moyen séjour de 26 places est prévue. Les travaux ont commencé. Le problème de gestion reste entier. Une aire de grand passage de 80 places jouxtera le terrain.

ROYE
Une aire de moyen séjour de 50 places est prévue. Le délai a été prorogé jusqu’en juin 2007.