Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Musique Maëstro ! 17 juillet 2007

1er juillet 2007

{{
Le guitariste a ouvert le 18e Festival de jazz de Strasbourg}}

Pour son ouverture, le Strasbourg Jazz Festival (jusqu’au 5 juillet) ne mégote pas : Palais des congrès archicomble (2 040 places) ; fine fleur des musiciens manouches en scène (communautés historiques dans le Bas-Rhin et la Moselle) ; solistes d’appui capables de déclencher un incendie de forêt au Pôle (Mike Reinhardt, Yorgui Loeffler) ; et pour couronner ce concert copieux, l’un des tout premiers guitaristes au monde, Biréli Lagrène, natif de la ville, avec trois invités de luxe, Franck Wolf (sax ténor et soprano), le métronome sensuel André Ceccarelli (batterie) et la boule d’énergie Sara Lazarus, chanteuse à l’articulation et au phrasé parfaits. Au rappel, gâteau au chocolat en forme de guitare, avec les six cordes et le capodastre. Biréli Lagrène a 40 ans.

Juste avant d’embarquer pour le grand rendez-vous annuel de Samois-sur-Seine où est enterré Django (Seine-et-Marne), les manouches de l’Est font le point. Première partie pour cordes en fusion (sept guitares, violon et contrebasse). Deuxième partie instrumentale ou chantée, plus jazz, autour de Biréli.

D’abord prodige (à 9 ans), puis partenaire international, en train aujourd’hui de prendre sa stature personnelle, Biréli Lagrène ne se réduit pas au phénomène qu’à chaque barré il est. Tout dans sa conduite, son aisance, son génie de l’accompagnement, ses incertitudes calculées, des accords de passage qu’on croirait tibétains ou alors moldaves, ses citations incongrues, l’art des harmoniques comme s’il en pleuvait, une innocence soudain où se logent toutes les musiques du monde, un style enfin dans le geste, la posture et la bouche, tout confond.

Musique de répertoire, de standards et de sincérité. Ici, on ne joue pas à la création : on joue pour que la musique vienne. Un garçon a fait l’ensemble du concert : Diego Imbert, contrebassiste. Grâces lui soient rendues.

Francis Marmande

Strasbourg Jazz Festival.

Roberta Gambarini, Roy Hargrove Quintet (4 juillet), Craig Adams and The Voices of New Orleans (5 juillet). Tél. : 03-88-32-43-10. Biréli Lagrène à Monségur (7 juillet), Vienne (10), Le Puy-en-Velay (11), Antibes Juan-les-Pins (13), Montauban (18), Mâcon (20), Toulon (22), Deauville (25), Touques (10 août), Valles-Bains (12).