Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Une famille brutalement expulsée à Marignane 25 août 2007

C{ontrairement à ce que nous espérions il y a quelques jours, au vue des lettres de Monsieur Gaudin et de madame BOUTIN, le Sous Préfet d’Istres, sur la requête de monsieur SIMONPIERI maire de Marignane et ancien responsable du Front National, a mobilisé une armada policière le lundi 20 août dés l’aurore pour chasser une famille et détruire ses biens .
On lira ci-dessous les communiqués et articles de presse.
{{ LE COMBAT CONTINUE}}

COLLECTIF DE SOUTIEN à la famille BUCHE SARGERO à MARIGNANE

COMMUNIQUE

{{A Marignane le Maire est aux abonnés absents}}

A la suite de l’expulsion lundi dernier de la famille Buche-Sargero un rendez-vous nous avait été fixé aujourd’hui vendredi 24 août afin de permettre à cette famille de retrouver des conditions de vie acceptables et de scolariser les enfants.

La famille et les représentants des associations ont été reçus par de fonctionnaires municipaux qui se sont contentés de nous décrire la politique municipale de Marignane en matière de logement social sans proposer aucune solution de relogement. Ils nous ont précisé qu’ils n’avaient aucun mandat politique et que le maire, seul habilité à nous répondre était absent de Marignane. On nous a par ailleurs fait savoir que la réservation d’une chambre d’hôtel pour cette famille avait été annulée. Devant notre insistance, un nouveau rendez vous est fixé nous a-t-on dit avec le maire le mercredi 29 août à 10h.

Nous rappelons que cette famille de 6 enfants a été expulsée le 20 août dernier, dans des conditions humainement inadmissibles, d’un terrain qu’elle occupait depuis plus de trente-cinq ans. Elle est aujourd’hui à la rue et ses quelques biens ont été gravement endommagés par la pluie. La Délégation régionale de la Fondation Abbé Pierre leur a permis de se procurer en urgence une caravane.

Nous avons donc demandé une nouvelle fois au Maire de Marignane qu’un terrain viabilisé soit proposé à cette famille afin s’y stationner sa caravane en attendant l’étude d’une solution plus définitive. C’est ce que nous redirons avec la plus ferme insistance à Monsieur Daniel SIMONPIERI mercredi prochain.

UNE CONFERENCE DE PRESSE AURA LIEU MERCREDI 29 AOUT 11H
devant la mairie de Marignane

Marignane le 24/08/07

RENCONTRES TSIGANES , Fondation Abbé Pierre agr-paca, MRAP, LDH, ATD, CIMADE, CCFD.

Pour nous contacter : Rencontres Tsiganes 43 rue Vendôme Marseille 13007 tel 04 91 31 31 27

{{
UNE FAMILLE DE MARIGNANE CHASSEE DE SA MAISON}}

Aujourd’hui, 20 août 2007, d’importantes forces de police ont accompagné un énorme engin de destruction qui a mis hors d’état l’habitat de la famille BUCHE-SARGERO composée de six adultes et six enfants installée sur un terrain communal de Marignane depuis 38 ans, terrain accordé par l’ancien maire Laurens Deleuil.
Le collectif, composé de la Ligue des Droits de l’Homme, du MRAP, de Rencontres Tsiganes, de la Pastorale des Migrants, de la CIMADE, de la Fondation Abbé Pierre, du CCFD, de l’AMPIL, d’ATD Quart Monde, s’élève contre les méthodes employées :
– père de famille menotté,
– policiers armés de fusils,
Les moyens disproportionnés pour mettre une famille à la rue sont inacceptables dans une démocratie.
Après la démolition, la famille BUCHE-SARGERO, soutenue par le collectif, s’est rendue à la mairie de Marignane avec l’exigence d’un relogement correspondant à leur mode de vie.

A l’issue d’une longue négociation, la mairie a concédé :

– logement en hôtel pour huit jours,
– poursuites des négociations pour trouver un terrain ad oc avec deux rendez-vous vendredi 24 et mercredi 29 août.

Le collectif exige que ce délai permette de construire une solution satisfaisante en lien avec l’ensemble des Pouvoirs Publics (mairie de Marigane, communauté urbaine de Marseille, Sous-Préfecture)

Il est impératif en effet, que cette famille retrouve au plus tôt une vie normale. Les enfants doivent de nouveau pouvoir être scolarisés afin de ne pas altérer davantage leurs chances de réussir leur vie et d’effacer le traumatisme vécu ce jour.

Marignane, le 20 août 2007

Pièces jointes

BUCHE SARGERO 1 Télécharger
BUCHE SARGERO 2 Télécharger