Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Le rassemblement évangélique annuel des tsiganes 19 septembre 2007

{{
Convention 2008 des Tsiganes évangéliques lundi, 27 août 2007}}

Journalchretien.net Par Linda Caille

La convention annuelle tsigane a été officiellement inaugurée près de Chaumont (Haute-Marne), sur la base aérienne de Sémoutiers, le 22 août en présence du pasteur Claude Baty, président de la Fédération protestante de France (FPF), de Yves Guillot, préfet de la Haute Marne et de Pierre Hérisson, sénateur de la Haute-Savoie et président de la commission nationale consultative des gens du voyage.
A la montée des officiels sur l’estrade barrée, sous l’immense chapiteau de l’association Vie et Lumière, la Marseillaise a retenti, jouée par deux guitaristes, version tsigane. Cette réunion annuelle des tsiganes évangéliques est organisée par la mission évangélique tsigane, connue sous le nom de l’association Vie et Lumière, membre de la Fédération protestante de France (FPF).
La convention rassemble 30 000 personnes et 6 000 caravanes, ce qui fait de ce campement annuel « la première ville de la préfecture » en nombre d’habitants a souligné Yves Guillot. Ce dernier avait déjà accueilli la convention en 2004, en tant que préfet de l’Ariège.
Pierre Hérisson, le « sénateur des gens du voyage » comme les tsiganes le nomment, se rendait pour la troisième fois à la convention annuelle. Il a rappelé la nécessité pour eux que l’accès au droit de vote, aux services bancaires et aux services d’assurances soit facilité. De plus, la loi oblige les communes de plus de 5000 habitants à posséder une aire d’accueil convenable dans le respect du mode de vie des gens du voyage.
Le pasteur Claude Baty assistait pour la première fois à ce grand rassemblement. Il a souligné la place particulière du témoignage tsigane au sein de la Fédération protestante, rappelant que le thème du voyage traverse toute la Bible. Il a également invité la communauté des tsiganes évangéliques à participer à la grande fête du protestantisme, prévue en 2009, à Strasbourg.
Le président de l’association Vie et Lumière, le pasteur George Meyer a quant à lui remercié la présence de tous, précisant : « Ce n’est pas la gendarme qui a changé notre cœur mais Jésus Christ ».
Pendant trois mois, une tournée d’évangélisation composée de caravanes tsiganes et de prédicateurs ont voyagé de ville et ville pour « prêcher la parole de Jésus » lors de réunions publiques, ouvertes à tous, « croyants ou non croyants ». La convention est le point d’orgue de cette tournée.
Sur la base aérienne de Sémoutiers une gendarmerie est présente sur place, ainsi qu’une douzaine de pompiers, deux médecins, deux infirmières, le Samu. Une petite maternité a même été organisée.
Le temps fort de ce rassemblement, qui se termine le 26 août, sera les baptêmes par immersion de tsiganes adultes.