Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Des panneaux d’interdiction illégaux 5 juin 2008

{{Un exemple à suivre}}

Juin 2008
{{ {{{Des panneaux interdisant l’accès aux gens du voyage à une commune de la Loire enlevés après une intervention de la préfecture}}} }}

«Interdit aux gens du voyage». C’est ce qu’indiquait un panneau à l’entrée de la commune de St Martin la Plaine. Interrogé par le site forez-info.com, le maire de la commune, Christian Fayolle, a indiqué qu’un arrêté municipal en date du 14 septembre 2007 interdisait définitivement le stationnement des caravanes sur l’ensemble de la commune. «Un arrêté municipal tout à fait légal», précise le maire qui reconnaît par ailleurs «la maladresse» de ce panneau visant la libre circulation des gens du voyage.
«Les panneaux seront démontés dès cet après-midi (30 mai, ndlr) et une autre signalétique aux normes, sans ambiguité, sera mise en place», a ajouté le maire de la petite commune.
Ce panneau était en place depuis décembre 2007 ou janvier 2008.
Après l’annonce du dépôt d’une plainte par SOS Racisme, la préfecture de la Loire a annoncé vendredi soir l’enlèvement en cours de panneaux interdisant l’accès aux gens du voyage, situés à l’entrée de la commune de Saint-Martin-la-Plaine (Loire).
La préfecture indique que «l’élu a décidé de faire procéder à l’enlèvement en cette fin d’après-midi des panneaux en cause», ajoutant que cette signalisation avait un caractère «inacceptable».
SOS Racisme avait annoncé vendredi avoir déposé la veille une plaine contre X à Saint-Etienne pour discrimination concernant ces panneaux de signalisation routière. Les six panneaux rond d’interdiction fixés sous celui du nom de la commune, portaient sur fond rouge l’inscription «interdit aux gens du voyage».
Encore visibles vendredi, ils avaient, semble-t-il, été installés en décembre dernier à la suite d’un arrêté municipal de septembre 2007 interdisant le stationnement des gens du voyage sur la commune, après la fermeture d’une aire qui leur était réservée.