Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Le droit au logement n’est pas pour demain 19 janvier 2010

Le Secrétaire d’Etat au logement, dans la lettre qu’on lira ci-jointe, répond à la présidente de l’ANGVC. Plusieurs organisations avaient dés l’automne interpellé le ministre sur la reconnaissance du droit au logement des voyageurs et en particulier l’application de la trêve hivernale évitant les expulsions des terrains.

La réponse du Ministre ne laisse que peut d’espoir lorsque l’on sait qu’en fin d’anné la célèbre taxe sur les caravanes a refait surface . On nous parle du bilan et de la révision de la loi Besson. Il ya tout à craindre de ces nouvelles perspectives quand on connaît l’opinion de la majorité des Sénateurs et des Députés sur ce sujet !!!

Pièces jointes

lettre de B Apparu Télécharger