Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Un cri d’alarme 19 janvier 2010

C’est un cri de colère et de détresse que notre ami Sasha ZANKO adresse à Monsieur HERISSON, président de la commission nationale des gens du voyage.

Mon cher Hérisson ,

Je tiens à mettre par écrit ce que j’aimerais que vous entendiez, à savoir les attentes de la Romensa.
Depuis la création de la Commission Consultative des Gens du Voyage en 1989 les bénéficiaires théoriques n’ont jamais ressenti une évolution notable qui aurait marquée notre mémoire. Le dessein de Michel Rocard alors 1er Ministre, puis l’intervention de Simone Weil préconisant des mesures d’aménagement du statut légal n’ont pas atteint leurs buts malheureusement.

Combien de temps et de réunions faudra-t-il encore pour que l’on voie luire une étincelle ou une lueur d’espoir pour un meilleur devenir de la condition humaine au sein de la Romensa ?

Toujours optimistes nous travaillons pour qu’enfin nos idées puissent être mises en application dans tous les domaines fondamentaux, par exemple :

La libre circulation qui implique le libre stationnement.
L’éducation de nos enfants d’une façon générale sans distinction d’origine ethnique au même titre que tout autre enfant.
L’accès au travail.
L’accès aux soins médicaux.
La reconnaissance de l’habitat mobile puisque la taxe d’habitation a été votée au premier Janvier 2010
La création d’habitat adapté, de mini terrains familiaux…
Le droit de vote avec une mise en place moins contraignante.
La non stigmatisation de la Romensa comme des hommes marginalisés.
Contre l’incohérence des papiers de circulation qui ne donnent que le droit de pouvoir stationner dans les Aires d’accueil pour voyageurs.
Nous aimerions que les débats des commissions soient notifiés par écrit aux personnes désignées, de façon que ce qui a pu se dire laisse une trace avec le consentement des personnes présentes et que cela puisse être mis en application.

Dans le souci d’un respect mutuel, recevez Monsieur , l’expression de mes meilleurs sentiments.

Sasha Zanko

Président du Centre Culturel Rom Tchatchipen
Trésorier de l’UFAT. (Union Française d’Associations Tsiganes)
Membre du Conseil d’Administration de l’ ANGVC.
Suppléant du Délégué National du Forum Européen Rom et Gens du Voyage.