Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Des nouvelles du VAR 10 février 2010

Lors de cette réunion  qui s’est tenue sans la présence des principaux intéressés, la préfecture du Var a décidé de confier à un bureau d’étude marseillais la remise à jour du schéma départemental. 
Comme dans les autres départements de la région le précédent document n’est que très partiellement appliqué. Seules trois aires d’accueil sur les 17 programmées sont actuellement en service. 
Cette carence contribue à multiplier les occasions de conflits entre avec les élus et la population comme le démontrent les articles régulierement publiés dans de Var Matin. 
Qu’en sera-t-il dans 22 mois  ? 
 

Marseille le 26/01/2010

Madame Caroline GADOU
Sous-Préfète
Préfecture du VAR
Bd du 112ème RI
BP 1209
83070 Toulon cedex

Objet : commission départementale des gens  du voyage

Madame

  Nous venons d’apprendre que, au cours de la réunion de la commission départementale des gens du voyage que vous présidiez le 25 janvier dernier, vous avez regretté l’absence de représentant des voyageurs. Comme vous, nous considérons cette absence comme très regrettable. Toutefois nous tenons à vous faire savoir que nous n’avions pas été informés de cette réunion ce qui explique notre absence mais surtout celle des membres de notre association qui font partie de la communauté tsigane, voyageurs ou sédentaires.

Lors des précédentes réunions, prévenus par nos soins, ils avaient pu prendre part aux débats et exprimer leur point de vue sur leurs conditions de vie et les difficultés qu’ils rencontrent dans le département.

Pour notre part nous avons, à plusieurs reprises depuis 7 ans, fait valoir les lacunes dans la mis en œuvre de la loi du 5 juillet 2000 et insisté notamment sur la situation des familles sédentarisées. Plusieurs documents ont  été largement diffusés sur ce sujet.

Comme vous le constaterez dans la copie de lettre ci-jointe, en juin dernier, nous avions sollicité une rencontre avec Monsieur le Préfet. Sans réponse à ce courrier nous renouvelons aujourd’hui cette demande auprès de vous afin de rechercher les modalités permettant une meilleure prise en compte   des besoins de s familles tsiganes dans le département.

Je vous prie de  recevoir, Madame, nos salutations distinguées

                                                 Le Président
                                                Alain FOUREST
PJ 1  
 

Pièces jointes