Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Incendie dans un sqatt de rroms à Marseille 18 mars 2010

Marseille : un squat de Rroms détruit par un violent incendie à la Capelette
Ce jeudi 11 mars 2010 aux environs de 10h, un violent incendie s’est déclaré dans un squat de la Capelette, boulevard Bonnefoy dans le 10ème arrondissement de Marseille.

Le feu, parti dans une cour intérieure entourée de cabanes en bois, s’est révélé extrêmement virulent. Il s’est propagé à l’ancienne chapelle dont le toit s’est effondré et à un immeuble d’habitation situé 66 boulevard de la Capelette.

Le bataillon des marins pompier de Marseille a dû engager 14 engins dont un PC mobile et 57 marins-pompiers pour protéger un stock de peinture à immédiate proximité et maîtriser l’incendie.

Aucune victime n’est à déplorer, la plupart des habitants ayant fui dès le début de l’incendie.

Lors de notre dernière visite auprès des occupants de ce squat, nous avions rencontré plusieurs familles avec des enfants en bas âge et notamment un bébé de quelques semaines.

Le député-maire de secteur, sans doute mieux informé que les policiers chargés de l’enquête, a cru bon de déclarer dans la presse que les squatteurs auraient volontairement mis le feu et a fermement condamné ces "actes de violences graves"…

Il s’avère néanmoins que les conséquences de ce sinistre auraient pu être beaucoup plus dramatiques. Il y a seulement quelques semaines, deux enfants Rroms ont péri à Orly dans l’incendie de leur campement dans des conditions similaires.

 
Rappelons que contrairement à la plupart des grandes métropoles, la Ville de Marseille n’a mis en place aucune solution concernant l’accueil de ces familles, laissant volontairement pourrir la situation des nombreux squats de la cité tout en menant une politique irresponsable à l’égard de ces personnes dont on peut mesurer chaque jour les résultats.

JPK