Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Encore un jugement inique ! 26 mars 2011

 Voila plusieurs année que les familles concernées par cette décision incompréhensible séjourne sur différents terrains dans la région de Salon. Les enfants sont tous scolarisés dans cette ville.
A la suite d’une plainte du voisinage un référé a été engagé par la commune. Sans laisser de temps aux familles de s’organiser et trouver un avocat et faute de leur présence à l’audience en raison de blocage de la circulation à Marseille le tribunal a ordonné l’expulsion sans délai
 L’attendu est tout particulièrement choquant :  Considérant qu’il est constant  que la ville de Salon ne remplit pas en totalité les obligations qui sont les siennes en application de l’article 2 de la loi du 5 juillet 2000 …..  ordonne l’expulsion des familles etc….
L’argument de l’urgence et du trouble  à l’ordre  public est une nouvelle fois avancée sans preuve  et sur la seule requête de voisins….   LA LOI DU PLUS FORT  EST TOUJOURS EN VIGUEUR
 Comment demander à ces familles de respecter la loi et de croire encore la  justice de ce pays !

Pièces jointes

Ordonnace TA Marseille Télécharger