Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Des propos désinvoltes et irresponsables 25 septembre 2011

 L’OFII  assure  en particulier  l’organisation des  charters de la honte et  depuis quelque semaines  multiplie les pressions envers les familles Roms pour les  contraindre à rentrer dans leur pays . 
L’ancien président  jugé  trop laxiste a été remercié et remplacé par Arno Klarsfeld   ami et protégé du Président .
 
Les propos qu’il vient de tenir dans les médias sont proprement odieux comme  le dénonce la Ligue des droits de l’Homme . 
 
Selon M. Klarsfeld, les étrangers reconduits, à l’image des Roms, ne vont pas vers une "destination fatale". "Les Roms qui sont renvoyés, disons en Roumanie, vont vers un pays où ils sont moins heureux qu’en France, mais c’est pas pour autant qu’ils peuvent rester en France".
"S’il n’y a pas de politique du chiffre, c’est-à-dire s’il n’y a pas d’aiguillon sur les préfets, alors les préfets ne font pas ce travail de renvoyer, non pas vers la mort, non pas vers Auschwitz ou vers une situation…", a déclaré Arno Klarsfeld mercredi matin sur France Inter.
 
Ce "personnage" devrait pourtant suivre l’actualité et notamment les conditions d evie et le racisme au quotidien dont sont victimes les Roms dans leurs Pays.  On trouvera , à titre d’exemple le dernier article paru  dans Courrier International sur le du racisme en Hongrie
 
 
 

Pièces jointes

la situation en tchéquie Télécharger