Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Comment se débarasser des pauvres 19 janvier 2012

Comment se débarrasser des pauvres en 2012 :
une recette qui nous vient de loin.

EXTRAITS
Fernand BRAUDEL in Civilisation matérielle et capitalisme (XV-XVIII siècle Paris 1967 (pp 55 56)

En 1573 (quatre ans après la mort de BRUEGEL) la ville de Troyes voyait surgir de ses campagnes, dans ses rues, des mendiants de provinces lointaines, affamés, loqueteux, couverts de dartres et de vermine, en bref des misérables tels que Bruegel en a représenté. Les riches de la ville, craignirent une sédition de ces misérables « pour les quelz faire sortir, firent assemblée de ville des riches et gouverneurs du dit Troyes, pour trouver l’expédient d’y remédier » La résolution de ce conseil fut qu’il les fallait mettre hors de la ville et le texte mérite d’être lu avec toute l’attention requise : « Pour quoy faire, firent cuyre du pain bien largement pour distribuer aux ditz pauvres lesquels on ferait assembler à une des portes de leur ville, sans leur dire le secret, et en leur distribuant chacun leur pain et une pièce d’argent, on les ferait sortir de la ville par la dite porte laquelle on fermerait au dernier et leur signifierait-on par-dessus les murailles qu’ils allassent à Dieu chercher leur vie aultre part et q’ilz ne retournassent au dit Troyes avant les grains nouveaux de la moisson prochaine. Ce qui fut faict, qui furent bien espoventez après la donnée furent les pauvres déchassez de la ville de Troyes »