Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Latcho Divano 6 avril 2012

LATCHO DIVANO : Quel bel échange !

Durant ces quinze derniers jours à Marseille, la cinquième édition du festival LATCHO DIVANO fut, pour beaucoup d’entre nous, mais aussi de nombreux curieux, l’occasion de « beaux échanges » et de multiples rencontres. Quelques moments de détente, de palabres et de plaisirs partagés pour oublier la dureté des temps, la saturation d’une campagne électorale ennuyeuse et surtout la chasse aux Roms et aux Tsiganes qui se poursuit sans trêve bien que plus discrète. Un grand merci donc à toute l’équipe du LATCHO DIVANO et à tous les acteurs de ce festival qui nous offrent ces moments privilégiés de joie et d’espoir. Encore deux soirs à ne pas manquer, samedi 7 et dimanche 8 avril, pour conclure par un temps fort à l’unisson des Roms Tsiganes présents dans le monde entier, pour la journée internationale des ROMS

Comme chaque année, Rencontres Tsiganes se devait de prendre une part active à ces journées. L’inauguration de la très émouvante exposition de photos de notre ami Kamar IDIR a été l’occasion d’une vraie rencontre dans notre modeste local du 34 cours Julien à Marseille. On se bousculait un peu, on se retrouvait pour discuter, on écoutait les musiciens roms et l’on dégustait le copieux buffet préparé par les familles Roms de Château-Gombert avec l’aide de Caroline. On a même pu entendre que certains visiteurs s’étonnaient de la présence de si nombreux Roms. Et oui ! la rencontre est possible et même aussi les liens d’amitiés et de confiance qui permettent malgré les incertitudes de croire en des jours meilleurs !!

Pour compléter l’expression des artistes venus de divers horizons (musiciens, danseurs, acteurs, chanteurs ou encore peintres et photographes) nous avons pris l’initiative d’enrichir la connaissance des uns et des autres par des conférences débats sur la situation des Gitans d’Espagne ou encore des Roms migrants dans la région avec l’aide d’experts reconnus comme Philippe DONNIER, venu de Cordoue, ou Olivier LEGROS de Tours. On retiendra tout particulièrement la soirée du samedi 31 mars consacrée au travail réalisé par des étudiants européens sur l’image des Roms à travers la presse. Le débat franc avec les journalistes présents a permis de mieux comprendre leurs contraintes mais aussi de les alerter sur les conséquences d’une médiatisation superficielle et trop souvent stigmatisante.

Ces moments de rencontres et de solidarité sont réconfortants pour tous ceux qui, avec nous, militent auprès des Roms Tsiganes, voyageurs ou sédentaires, pour un monde qui, au-delà des mots, reconnaisse la diversité des cultures et le respect des droits élémentaires.

En 2013 à Marseille, capitale européenne de la culture, LATCHO DIVANO devra être encore une fois un moment fort de l’année grâce à la mobilisation de tous.

Rendez vous dans un an pour de nouvelles rencontres
Marseille le 6 avril 2012
Alain FOUREST