Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Une trève pour l’expulsion des familles Roms ? 20 décembre 2012

Cette information a été hélas rapidement démentie par une intervention policière mercredi matin 19 décembre.

Pendant ce temps lors d’un réunion à Paris, le préfet Alain Régnier en charge du dossier Roms a dénoncé publiquement, une fois de plus, la situation à Marseille et dans département ! Il ne semble pas encore avoir été entendu ici.

A la suite d’une lettre de Madame la Préfète Marie Lajus mettant en cause la responsable d’Emmaüs Saint-Marcel dans la sécurisation de la caserne de Plombière à Marseille, les associations ont vivement dénoncé cette attitude dans la courrier ci dessous.

Madame LAJUS,
Préfète Déléguée pour l’Egalité des chances

Madame la Préfète,

Les associations signataires souhaitent réagir vivement au courrier adressé le 14 décembre à Mme la Responsable de la Communauté Emmaüs St Marcel.

Nous avons soutenu l’initiative d’une réquisition citoyenne sur le site de la caserne Cardot pour y mettre à l’abri des familles contraintes depuis de très nombreux mois déjà à l’errance et à la quête désespérée d’un lieu où se poser.

Face à l’urgence sociale et humaine et au manque de réactivité, sauf en matière d’expulsions, des services préfectoraux et des collectivités territoriales, c’est une fois encore le secteur associatif qui a du se mobiliser.

Il ne vous aura pas échappé que lors de notre entretien le 13 décembre, avec Madame la Directrice Départementale de la Cohésion Sociale, nous nous sommes clairement exprimés sur les limites d’une gestion du site par un groupement associatif non professionnel.

Tout comme vous, nous prenons très au sérieux les risques inhérents à un habitat délabré, comme ceux encourus dans la rue ou dans des abris de « fortune ». Il ne faudrait pas pour autant inverser les responsabilités et faire porter la charge de l’insécurité aux associations militantes, caritatives et bénévoles.

Des associations, dans le cadre de leurs champs d’intervention, sont prêtes à passer convention avec vos services pour peu que se clarifie votre stratégie vis-à-vis de ces populations, en référence à la circulaire interministérielle du 26 août qui prévoit déjà un certain nombre de réponses à mettre en oeuvre, en prenant en compte des populations contraintes à se déplacer sans cesse suite aux nombreuses interventions policières.

Dans l’immédiat, nous vous prions de bien vouloir mobiliser l ‘ensemble des moyens nécessaires afin qu’il ne soit pas pris d’arrêté d’expulsion du site, lié au risques de sécurité.

Veuillez croire, Madame la Préfète, à nos sentiments respectueux.

LDH 13 – Rencontres Tsiganes – Emmaüs – CCFD/Terre solidaire – Pastorale des Migrants Marseille – Collectif Solidarité Roms Marseille – MRAP 13 – Communautés Emmaüs Saint-Marcel, Pointe Rouge, Cabriès – Artriballes – Médecins du Monde –