Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Didier Réault condamné pour son tweet sur les Roms 10 novembre 2014

« Bientôt à Marseille Capelette pour la même action ». L’élu UMP Didier Réault a été condamné cet après-midi pour ce tweet de juin 2013 faisant allusion à un jet de cocktail molotov dans un campement de Roms du Nord. Le conseiller général écope d’une amende de 1 000 euros avec sursis pour « incitation à la violence à l’égard d’un groupe ethnique » et devra verser 600 euros de dommages et intérêts au Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP), qui avait porté plainte. Le jugement devra en outre être publié dans La Provence et La Marseillaise.

Dany Cohen, l’avocat de l’association, se déclare « satisfait. On demandait à ce que le tribunal siffle un franchissement de ligne jaune, c’est ce qu’il a fait ». De son côté Didier Réault ne fera pas appel a indiqué son avocate Catherine Martini dans La Provence. Elle évoque « une peine de principe qui sanctionne une simple maladresse d’expression ». Dans une dizaine de jours, toujours à la demande du MRAP, le tribunal aura à juger le mentor politique de Didier Réault, le président de la communauté urbaine Guy Teissier, pour ses déclarations sur « l’africanisation » de Marseille.