Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Enfin des groupes de travail qui fonctionnent 20 mai 2016

Depuis de nombreuses années l’association Rencontres Tsiganes met en cause le fonctionnement de la commission départementale des gens du voyage dans les Bouches-du-Rhône. Lors de la dernière réunion du 13 février 2016 le préfet a reconnu la nécessité de groupes de travail thématiques pour préparer le travail de la commission. Le Sous préfet d’Istres a donc programmé trois groupes de travail qui se sont réunis à deux reprises et ont permis des échanges d’informations utiles entre les fonctionnaires et les représentants  des associations de voyageurs .

Le groupe de travail sur la scolarisation en présence des gestionnaires d’aire d’accueil et du responsable du CASNAV  (Inspection académique) a été constructif et des propositions concrètes devraient être soumises à la commission avant l’été .

Le groupe sur les grands passages a confirmé l’absence de terrains prévus par la loi dans le département et le représentant de l’ASNIT a annoncé l’arrivée de 37 groupes dans le département à partir du mois de mai.

Le groupe sur la sédentarisation qui doit tirer les enseignements de l’étude réalisée  par l’Etat et le Conseil départemental  sur ce thème a constaté l’importance des besoins en habitats adaptés pour compléter les aires d’accueil et la difficulté à convaincre les maires de prendre en compte ces besoins

Les comptes rendus et les propositions de ces groupes de travail seront présentés à la prochaine commission .

Il faut souhaiter que ces premières initiatives seront suivies d’effet et permettront un terme à des situations  d’exclusion et de déni largement  répandues dans le département comme dans la région .

Un commentaire sur “Enfin des groupes de travail qui fonctionnent”

Laisser un commentaire

Only a subset of HTML tags and attributes are allowed.