Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

En 2018, malgré les belles promesses, ils dorment mais aussi meurent encore dans la rue ! 9 janvier 2018

@Marc Melki

Avec la Fondation Abbé Pierre, le Fédération des Acteurs de la Solidarité et la Voix des Rroms, les 45 associations du CNDH Romeurope s’adressent au Président de la République pour demander une véritable politique de résorption des bidonvilles et d’inclusion de leurs habitants, qui tranche avec la politique « sécuritaire » d’expulsions sans relogement. Vous trouverez la lettre ouverte en pièce-jointe.

…ils dorment …et il meurent dans la rue,

Le Monde du 3 janvier 2018  » Sans-abri : un décalage entre les annonces du président et les faits  » évoque les 407 personnes signalées qui sont mortes en 2017 dans la rue en France. Le collectif Les Morts de la rue estime le nombre réel cinq à six fois plus élevé.

Le CAC 40, ça va, merci.

Pièces jointes

Laisser un commentaire

Only a subset of HTML tags and attributes are allowed.