Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Ceuas Music Festival 27 avril 2018

##nothumbs##

Roumanie, du 25 au 30 juin 2018

UN FESTIVAL IMAGINÉ PAR DES RROMS, DANS UN PAYS OÙ ON NE LES AIME PAS

Destination : un petit village presque au bord du monde, où il vous faudra une journée de voyage depuis Bucharest, en empruntant à tour de rôle deux trains, un car et une charrette : vous voilà arrivés à Ceuas (prononcez Tchéwash). Le secret le mieux gardé de l’Europe de l’Est.

Pendant cinq jours (et cinq nuits…), le projet du festival est d’offrir aux invités de découvrir, de jouer et de danser avec tout le village sur des musiques rromani sorties directement de la fontaine de la vie.

REGARDEZ PLUTÔT :

Ceuas (Szászcsávás) Music Festival 2018 from alina turco on Vimeo.

DES RROMS ET DES ‘GADJE’ QUI JOUENT DE LA MUSIQUE ENSEMBLE, COMMENÇONS PAR LÀ

Un pari fou à l’heure où les festivals de “musiques du monde” battent les records d’audience. Les habitants de Ceuas, eux, veulent tout simplement partager avec un petit nombre de curieux leur tradition si exceptionnelle. Car leurs « chants d’anciens » sont menacés d’extinction par l’envahissement des musiques commerciales et industrielles. Aujourd’hui en effet, ce sont plus souvent des machines qui animent les nombreux mariages dans la région. Par conséquent, les musiciens sont obligés de laisser de côté leurs violons pour ‘jouer’ de la bêche et de la pelle dans les exploitations agricoles.

Malgré ces évolutions pessimistes, les rroms de Ceuas n’ont pas capitulé. Prenant les choses en main, ils ont voulu organiser eux-mêmes ce festival. Mais il ne faut pas se laisser tromper par le terme. Ici, pas besoin de grandes scènes, ni de projecteurs. Pas besoin de beaucoup d’argent non plus. Juste assez pour permettre la continuité de la transmission de ce savoir-faire aux générations futures.

Les rroms ouvrent ainsi leurs maisons aux roumains et aux occidentaux (les ‘gadje’) qui auront assez de courage pour partager leur quotidien, apprendre la musique, et improviser tous ensemble. Car, selon Shanyika Mezei, initiateur du festival, il faut du courage pour bien jouer et pour oublier qu’on est rrom ou roumain.

Shanyika a déjà fait les calculs : construction de toilettes sèches, douches supplémentaires, matelas, draps, nourriture, salaires des cuisinières et des musiciens. Conclusion : pour voir le jour, ce festival a besoin d’un petit coup de pouce. Aidez-nous à soutenir cette belle initiative solidaire, exemplaire, généreuse et visionnaire, en donnant 5€ ou plus sur notre appel à financement participatif. Votre contribution fera toute la différence.

En échange, vous recevrez un DVD du film documentaire en cours, une photo dédicacée, voire un morceau de musique joué en votre honneur et envoyé par vidéo sur votre email.

##nothumbs##

Et puis, de cette façon, vous serez informés de la suite de notre aventure. Car nous n’allons pas nous arrêter de diffuser de l’amour.

##nothumbs##

INFOS PRATIQUES

Dates // du 25 au 30 juin 2018

Adresse // Ceuas, Roumanie

Plus de renseignements // http://ceuasfestival.com

Inscriptions // contact@ceuasfestival.com

Un commentaire sur “Ceuas Music Festival”

Laisser un commentaire

Only a subset of HTML tags and attributes are allowed.