Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Pauvres à Marseille : un besoin urgent de fraternité ! 17 juillet 2018

 » Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre
La PAUVRETE (puisqu’il faut l’appeler par son nom)… »
Pas sûr que Philippe Langevin voulait parodier Jean de la Fontaine en nous livrant ce document remarquable d’une centaine de pages, photo en noir et blanc de la situation marseillaise. Marseille, la grande ville de France la plus inégalitaire : 25 % de pauvreté ( les 10% des ménages les plus riches gagnent, avant redistribution, plus de 15 fois plus que les 10% les plus pauvres) avec sa géographie particulièrement marquée : le 3ème arrondissement est le plus pauvre de France, dans les 1er, 2ème, 14ème et 15ème arrondissements , plus du tiers des habitants est considéré comme pauvres.
Nulle fatalité divine ou fruit d’un quelconque hasard : Ph. Langevin analyse précisément les facteurs de précarité à Marseille. Et s’il parle de la pauvreté visible, celle des allocataires des minima sociaux, il démontre qu’il y a encore plus précaires : 400 sans domicile fixe, 1000 Roms, 6000 réfugiés récents, 12 000 gens du voyage sédentarisés.
 » Ce texte est un document d’alerte. Il interpelle tous les responsables politiques sur une société à plusieurs vitesses qui écarte du développement un nombre très élevé de personnes et génère des situations de précarité qui remettent en cause notre modèle social « .
Il énonce quelques pistes concrètes susceptibles de faciliter l’insertion économique et sociale de la partie la plus pauvre de la population marseillaise. Il en appelle à un sursaut moral, bref, à un besoin urgent de fraternité !
A lire absolument, à diffuser abondamment, à débattre immédiatement, à participer ensemble pour mettre en œuvre les solutions adaptées.
Merci Philippe. A BAS LA PAUVRETE !

 

Philippe Langevin – Pauvres à Marseille

Pièces jointes

Philippe Langevin - Pauvres à Marseille Télécharger

Laisser un commentaire

Only a subset of HTML tags and attributes are allowed.