Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Un Centre d’information et de documentation sur les Tsiganes et les Roms à Marseille 6 mars 2011

Le Centre de Ressources sur le Culture Tsigane est maintenant à votre disposition. Pour plus d’information vous pouvez joindre
 
Caroline GODARD
 
34 cours Julien à Marseille 13006
au numéro suivant : 07 86 96 65 22
 
émail: crd.rencontrestsiganes@gmail.com
 
 
 
 
 
Une aide financière du Conseil Régional et de la Fondation Abbé Pierre nous permet enfin de pouvoir réaliser ce projet déjà ancien et qui devrait améliorer le fonctionnement de notre association en soulageant un peu la charge des bénévoles. Il s’agit en effet de répondre aux sollicitations de plus en plus fréquentes en matière d’information et de formation. Cette mission d’information et de sensibilisation nous semble en effet plus que jamais nécessaire. A la suite des discours et des circulaires de l’été stigmatisant les Roms et les gens du voyage, on a pu en effet constater un intérêt nouveau de la part de certains de nos concitoyens. Nous avons acquis la conviction que seule une meilleure information de l’opinion publique sera à même de faire évoluer l’attitude des élus et des responsables politiques. C‘est l’objectif principal de ce centre de ressources animé par Caroline GODARD
 
Caroline est salariée en contrat aidé de l’association depuis le 1er février. Elle peut être jointe au téléphone : 07 86 96 65 22 ou sur internet : crd.rencontrestsiganes@gmail.com.
 
Le MRAP gestionnaire de la Maison Méditerranéenne des Droits de l’Homme (MMDH) a bien voulu nous accueillir au 34 Cours Julien 13006 où le public sera reçu du lundi au vendredi de 14h à 17h30 et sur rendez-vous.
 
Caroline précise les priorités du centre :
 
-Rassembler la documentation sur les Roms tsiganes sous toutes les formes : livres, dossier films, DVD, Photos, disques, articles de presse etc… et les mettre à disposition des personnes mais aussi des associations, des enseignants etc… en consultation sur place dans un premier temps puis sous forme de prêts.
-Organiser des rencontres et mettre en place des formations à la demande.
-Participer à l’animation de soirées de débats autour de films et de conférences . etc.…
-Travailler en réseau avec d’autres structures associatives localement et nationalement.
-Assurer la mobilisation et la coordination des bénévoles dans les interventions programmées.
 
 
Les moyens disponibles pour le fonctionnement de cette initiative demeurent modestes et ne sauraient remplacer les interventions militantes des membres de l’association.