Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

A Gardanne, une famille trouve un lieu d’accueil en Lozére 12 mars 2015

Le 03/03/2015 23:38, Didier BONNEL a écrit :

>
> Voilà, c’est fait.
> La famille Banciù (Cornel, Violeta et leurs quatre enfants) sont installés dans un beau et grand logement à St Martin de Boubaux, en Lozère, en pleine forêt cévenole, dans un cadre magnifique… Cornel commence à bosser demain matin.
> L’équipe de l’expédition était composée d’Anne-Marie, Marie-Véronique, Odile et moi-même. Mais tout le Collectif y était largement impliqué.
>
> Retour express sur les épisodes précédents :
> – voyage à St Martin le 24 novembre (Maire de Gardanne, Élus, CCAS, Police Municipale, Collectif, familles Roms),
> – visite à Gardanne en décembre du Maire de St Martin et de l’un de ses adjoints,
> – voyage du Collectif avec Cornel à St Martin le 2 février. Accueil remarquable des « Saint-Martinois » (je ne sais pas si on dit comme ça) et autres personnes attachées au projet (notamment Jur Jacobs). Cornel fait un essai de travail concluant. Rencontres multiples et très concrètes (école, collège, élus locaux, …). Rendez-vous est pris pour le 2 mars (4 semaines plus tard) pour l’arrivée de la famille à St Martin.
>
> Entre les deux, un très gros travail de préparation de tous : côté St Martin, et côté Gardanne.
> Côté Gardanne (et environs) : Mairie, CCAS, Fondation Abbé Pierre, Emmaüs Cabriès, Restos du Coeur, Éducation Nationale, …, Collectif.
> Donateurs généreux, déménageurs courageux, équipe s’occupant des questions scolaires en liaison avec l’école de St Martin et le collège du Collet de Dèze, des affaires sociales diverses (et essentielles), organisation matérielle du déménagement,… Une planification et une répartition du travail « au cordeau ».
>
> Chargement hier matin d’un camion de 20 m3 rempli jusqu’à la gueule, départ du Puits Z vers 11h, arrivée à St Martin en début d’après-m, déchargement et transfert à l’étage d’une bonne tonne de matériel, de quoi meubler et équiper l’appartement de tout ce qu’il faut pour vivre bien : mobilier, rangement, couchage, équipement électro-ménager, vêtements, matériel de cuisine, linge de maison, matériel scolaire, …
> A nouveau accueil chaleureux du Maire, de son équipe, et de sympathisants.
> Bonne météo, ouf !
> Déballage, « bricolage » tous corps de métiers, travail remarquablement efficace sur les questions scolaires et sociales en liaison avec tous les partenaires. L’équipe des « filles » (susnommées) fera sans tarder un compte-rendu sur ces derniers points (notamment les rencontres très fructueuses qu’elles ont eues).
> On siffle la récré vers 20h. Mais Violeta a continué en soirée, et a ré-attaqué ce matin à 6h.
>
> Le boulot s’est prolongé jusqu’à cet après-midi, et s’est conclu par un briefing en Mairie de St Martin auquel assistaient bien sûr Cornel et Violeta.
> Nous avons repris la route vers 17h.
>
> En résumé :
> – Cornel et Violeta, qui se sont progressivement familiarisés avec ce déracinement jusqu’à avoir ces derniers temps une grande hâte de partir, sont installés dans des conditions optimales. Du boulot pour Cornel et bientôt sans doute pour Violeta, un lopin de terre à cultiver, un appartement de village clair et confortable, dont les enfants ont pris possession avec un plaisir évident, une scolarisation qui va certainement se passer au mieux,
> – un accompagnement (de la part des Cévenols) qui s’annonce exemplaire,
> – une opération harassante, mais joyeuse et prometteuse,
> – et maintenant, la balle est dans le camp des Banciù. Ils nous semblent dans un état d’esprit tellement positif que nous sommes convaincus que tout se passera très bien. Ces impressions vont être confrontées à la réalité, et nous espérons qu’elles s’avéreront justes, que ce sera une réussite.
>
> Il y aurait bien sûr des tas d’autres choses intéressantes à raconter, mais ce serait un peu long ce soir…
> Quelques photos suivront, mais j’étais beaucoup trop pris ces deux jours pour faire un reportage digne de ce nom.
>
> Bonne soirée (nuit).
> Didier