Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

En Slovaquie, des murs contre les Roms 14 septembre 2015

Avec d’autres, le Gouvernement Slovaque refuse d’appliquer les décisions  de l’Union Européenne et, au mépris du principe de non-discrimination,  n’accepte d’accueillir que quelques  familles de réfugiés syriennes à conditions qu’elles soient de religion chrétienne. Le photo-reportage ci dessous  rappelle le sort fait aux Roms dans ce pays. Voilà plusieurs années déjà que nous dénonçons de telles violations des droits fondamentaux dans les pays de l’Europe de l’Est qui ont pourtant souscrit, lors de leur adhésion à l’Union, la charte européenne des droits de l’homme.

Mais où va l’Europe ?

 

Photographe : ALBERTO CAMPI (TEXTE ALBERTO CAMPI ET MATHIEU MARTINIERE ET DAPHNÉ GASTALDI DU COLLECTIF WE REPORT)

01_slovakia_18072015_437_LEn Slovaquie, où entre 7 % à 10 % de la population est rom, de plus en plus de murs sont érigés pour séparer les ghettos de la communauté « blanche ». Outre ces barrières physiques, des murs invisibles fracturent la société slovaque : les Roms ont un accès limité à l’éducation, car leurs enfants sont forcés de fréquenter des écoles spéciales pour enfants handicapés ou des institutions dans lesquelles il n’y a pas de « Blancs ». Ils n’ont pas accès au marché du travail et sont contraints de vivre dans des conditions misérables au sein de zones marginalisées de villes et villages.

 

 

 

 

Pièces jointes

Laisser un commentaire

Only a subset of HTML tags and attributes are allowed.