Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

A Montpellier expulsion de gitans sédentarisés 21 mars 2016

expulsion MontpellierInfo 24 par Jean marc AUBERT

 

7 familles de Gitans sédentarisés, soit une quarantaine de personnes dont des enfants ont été expulsés par les services de police ce matin de leurs caravanes installées sur le parking de la résidence du Mas de Cholet, près de l’avenue du Mas de Portalys, aux Près-d’Arènes, à Montpellier.

« Les caravanes et les familles expulsées occupent désormais un terrain proche de celui où elles étaient installées depuis de nombreuses années, des tranchées sont creusées à l’endroit d’où elles ont été expulsées ce matin pour ne plus pouvoir revenir. Il faut savoir que ces Gitans avaient obtenu l’accord verbal il y a 8 ans de Mme Hélène Mandroux, maire de la ville à l’époque et l’autorisation verbale d’Annie Bénézech, adjointe au maire en charge du quartier pour s’installer résidence Cholet » certifie Yaka Maraval, le médiateur de la communauté gitane de Montpellier.

« Aucun dialogue »

Yaka Maraval dénonce ce matin l’absence totale de dialogue avec les collectivités : « Depuis que ces 7 familles m’ont alerté de leur expulsion, il y a quelques semaines, j’ai tenté de rencontrer des élus de la Ville, dont celui en charge des quartiers sud, en vain. Les médiateurs de la Ville, de la Métropole et de la préfecture de l’Hérault font la sourde oreille, également, où ces 40 Gitans vont-ils aller vivre, désormais ? Depuis, ce matin, ils squattent un terrain sans autorisation, c’est un cercle vicieux infernal. Ces Gitans sont nés au Mas de Portalys et Mas de Cholet, c’est leur quartier ».

Opération l’an dernier 

L’année dernière (photo), une opération policière avait été lancée au Mas de Portalys pour enrayer un trafic présumé de ferraille. La procédure judiciaire serait toujours en cours.

Une cinquantaine de policiers ont de nouveau débarqué résidence du mas de Cholet, ce matin avec un tractopelle. Les Gitans expulsables attendaient leur venue.

Yaka Maraval, présent sur place, regrette qu’aucun élu ne se soit déplacé pour cette nouvelle opération.

Pièces jointes

Un commentaire sur “A Montpellier expulsion de gitans sédentarisés”

  • gravatar

    #574 carrillo 6 août 2017 à 15 h 11 min

    merci yaka de ce que vous faites pour votre communauté ,je vous adore et admire votre respect de la famille ,vous etes des etres libres et forcement !!cela fait peur!j admire votre courage et determination lorsque vous arrivez et vous etes les seuls!!a vous faire entendre ,capable avec une poignée d hommes avec des c……a faire bouger les autorites pas toujours bien pensantes !!

    Éditer Répondre

Laisser un commentaire

Only a subset of HTML tags and attributes are allowed.