Facebook Accueil

Rencontres Tsiganes

Archives par catégorie : Festivals et Manifestations

Rassemblement annuel des Tsiganes évangélistes. 20 septembre 2017

Près de 30 000 personnes, ce qui représente plus de 6 000 caravanes,  se sont rassemblées du 27 août, date d’ouverture du site, au dimanche 3 septembre, sur l’ancienne base aérienne militaire de Grostenquin (Moselle), pour la convention estivale du mouvement pentecôtiste « Vie et lumière ».

 

 

 

Gens du voyage à Grostenquin : l’organisateur regrette le « manque de collaboration » des élus locaux

Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine lundi 21 août 2017 à 18:52

 

Les préparatifs du grand rassemblement de gens du voyage à Grostenquin ont débuté sur la base aérienne. Avant l’ouverture des portes aux caravanes, mercredi matin, le pasteur Joseph Charpentier, organisateur du rassemblement, s’exprime sur l’hostilité des élus et des riverains.

L’entrée de l’aérodrome de Grostenquin est pour le moment solidement gardée par les gendarmes. Seuls sont autorisés à entrer, les organisateurs de l’association Vie et Lumière et quelques prestataires extérieurs venant livrer du matériel pour l’installation du grand rassemblement de gens du voyage qui, officiellement, débute dimanche 27 août. Mais la base ouvrira ses portes dés mercredi pour accueillir les premières caravanes qui stationnent déjà un peu partout dans la région. Entre 20.000 et 25.000 personnes doivent participer à ce rassemblement évangélique, le troisième sur l’aérodrome de Grostenquin depuis 2006. Un événement que les élus et les riverains ont tenté par tous les moyens de faire annuler, en vain. Le pasteur Joseph Charpentier, responsable de l’association Vie et Lumière et organisateur de l’événement regrette cette attitude. C’est devant les grilles de la base que nous avons pu le rencontrer.

Comment se passe l’installation ?

Très bien. Depuis trois jours nous installons des glissières de sécurité et des grumes sur la piste pour faire ralentir les véhicules qui y circuleront. Nous installons les sanitaires et les derniers éléments pour que tout soit prêt à l’ouverture. Il faut acheminer beaucoup de matériel pour sécuriser les 120 hectares du site. Et ce n’est pas avec l’argent du contribuable ! L’association (Vie et Lumière) prend financièrement en charge le nettoyage, l’enlèvement des déchets, les pompiers, la Croix-Rouge… Cela représente plusieurs milliers d’euros. Et quand j’engage mon nom au bas d’un contrat, j’honore toujours mes engagements.

Avez-vous de bonnes relations avec les autorités ?

Oui, particulièrement avec la préfecture de la Moselle qui nous a aidé à mettre en œuvre et à préparer ce rassemblement. Nous avons une bonne collaboration et c’est comme cela que nous devons travailler, pas en faisant la politique de l’autruche. Je pense aux maires bien-sûr. Ce comportement de ne rien vouloir faire, de ne rien vouloir organiser avec nous, de ne pas venir aux réunions, ce n’est pas responsable.

Je regrette l’attitude des maires

Vous n’échappez pas, à nouveau, à la défiance des riverains…

Cela ne nous a pas échappé en effet. Nous sommes des gens du voyage, partout où nous passons il y a du rejet. Mais je crois qu’il y a eu une médiatisation disproportionnée par rapport à ce qui s’est passé en 2015. Bien-sûr, il y a eu quelques champs souillés par des détritus et quelques routes abîmées. Mais ce n’est pas la fin du monde. Et on peut remédier à tout cela. C’est pour cela que je regrette l’attitude des maires. J’aimerais préciser aussi que j’ai fait une demande à l’Etat pour avoir un lieu de rassemblement, et c’est l’Etat qui nous a imposé Grostenquin. L’association n’a pas spécialement demandé Grostenquin. Il est de plus en plus difficile pour nous d’organiser nos rassemblements, parce que de nombreuses communes ne respectent pas leur obligation de disposer d’aires de grand passage.

Avez-vous réellement envisagé d’acheter le site ?

Non, et je tiens à rassurer la population, les maires, les députés et les sénateurs de la région, il n’en est pas question pour nous, cela ne nous intéresse pas.

 

Pièces jointes

A Arles, avec Mathieu PERNOT et la famille Gorgan 9 juillet 2017

Le photographe Mathieu PERNOT nous revient à Arles,  ville dont il est originaire, et où il a créé, durant 20 ans avec la famille GORGAN,  des relations  de confiance et d’amitiés .

A l’occasion des Rencontres Internationales de la Photographie, plusieurs articles et reportages décrivent la vie quotidienne de cette grande famille de Tsigane-Manouche  à la réputation un peu sulfureuse.  Grace au travail de ce photographe, respectueux  de la dignité de ceux qu’il mets en scène, la grande familles des Tsiganes , Gitans , Manouches et autres voyageurs  peut redresser la tête et  revendiquer le respect de leurs origines et de leurs  cultures .

Pièces jointes

LA CULTURE dans tous ses états. 24 mars 2017

 

Rendons ici hommage à cette équipe de bénévoles qui depuis 10 ans a affronté tous les obstacles pour nous proposer une nouvelle fois une quinzaine riche en émotions, en débats, et en découvertes sur la culture tsigane d’ici et d’ailleurs. Le festival LATCHO DIVANO est de retour, plus riche et plus diversifié que jamais. :

 

Demandez le programme. Il y en a pour tous les goûts   !!!! www.latcho-divano.com

 

 

La présentation de ce programme à la friche de la Belle de Mai à Marseille a donné lieu à une visite commentée de l’exposition consacrée à l’œuvre de l’artiste Rom autrichienne CEIJA STOJKA. Récemment découverte, cette peintre “naïve“ exprime à sa manière, tout autant les horreurs des camps nazis que sa joie de vivre. Une visite à la friche s’impose absolument avant le 16 avril. Les œuvres complètes feront l’objet d’une rétrospective à Paris, dans un an, à la “Maison Rouge“.

 

La connaissance des “autres cultures“ et de la “culture des autres“ est cœur du projet de l’association Rencontres Tsiganes qui, dans son centre de ressources, 34 cours Julien à Marseille,  rassemble à destination du public une documentation complète (Livres, revues, films, vidéos, photos etc..) sur les cultures tsiganes à travers le vaste monde. : « Dans son sens le plus large, selon l’UNESCO, la culture peut aujourd’hui être considérée comme l’ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société un groupe social. Elle englobe, outre les arts et les lettres, les modes de vie, les droits fondamentaux de l’être humain, les systèmes de valeur, les traditions et les croyances. » Dans le langage courant, l’expression ‘culture tsigane’ peut donc être pris pour inadaptée car elle fait quasi exclusivement référence à l’offre de pratiques culturelles,  rejetant ainsi dans un autre débat ce réservoir commun constitué de manières distinctes de penser, d’agir et de communiquer.

 

Cette conception de la culture a été partagée par la Ministre de la culture Audrey AZOULAY. Le 22 septembre 2016 elle a cosigné avec les représentants des associations de Tsiganes et Gens du Voyage une charte d’objectifs culture qui se donne pour but : « modifier le regard que la société porte sur les minorités culturelles qui la composent : prévention du rejet, lutte contre la discrimination, l’intolérance et le racisme …. »

 

Reste à donner une signification concrète à ces louables intentions et à mobiliser sur le terrain tous ceux : acteurs de la vie culturelle, artistes, et militants associatifs pour que la culture soit, au-delà d’un festival,  au centre de notre projet de vivre ensemble.

 

Marseille le 20/03/2017

 

Alain FOUREST

http://www.telerama.fr/scenes/ceija-stojka-l-artiste-rom-rechappee-des-camps,155471.php

 

Pièces jointes

Une Légion d’Honneur qui nous fait honneur ! 7 novembre 2016

affiche-romanes-cirque-tzigane_lightCher Amis,

J’espère que vous allez tous bien !

Le Mercredi 9 novembre 2016 à 20h30, Mme la Ministre de la Culture Audrey Azoulay remettra la Légion d’ Honneur à Alexandre Romanes, poète et fondateur du Cirque Romanès.

Alexandre et moi, nous serions heureux de vous avoir parmi nous. Il y aura des artistes invités qui lirons quelques extraits de la parution de son nouveau livre “Les corbeaux sont les gitans du ciel” à cette occasion.

Une soirée avec un extrait de notre nouveau spectacle « Si tu m’aimes plus, je me jetterai par la fenêtre de la caravane ! » se tiendra sous le chapiteau du cirque, suivi d’un buffet tzigane.

Merci de nous indiquer si vous pourrez être des nôtres !

A très bientôt, je vous embrasse avec le cœur,

Délia Romanès « La Terrible »

06 99 19 49 59

Lieu évènement : Sous Chapiteau Cirque Romanèsinvitation-le-9-nov_-alexandre-romanes

Au Square Parodi, entrée en face du 31 Bd de l’Amiral-Bruix,

A Porte Maillot ( Paris 16) – Metro : Porte Maillot (Ligne1-sortie 5)

 

Pièces jointes

l’invisible culture Rom 24 septembre 2016

 CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LES PRÉJUGÉS
2016/2017

Cet évènement est proposé par deux associations qui chacune dans leur champ d’intervention (culturel et universitaire) mettent en commun leurs volontés de présenter à un large public, un évènement lui permettant de découvrir, au-delà des préjugés  éculés, des éléments concrets, fiables mais souvent insoupçonnés  sur l’histoire, la culture et la langue des Roms d’Europe . La question des Roms est un cas d’école pour poser à la France et à l’Europe la problématique complexe du respect des minorités, au-delà des simples déclarations d’intentions et des paragraphes des lois, car cela interroge sur une reconnaissance culturelle et sociale bien plus profonde  et radicales que les simples nuances d’expression entre cultures européennes. Elle interroge sur le destin d’un peuple originaire d’un autre continent et porteur d’une haute culture, mal compris en raison de contradictions entre cette dernière et les  idéologies dominantes au cours des siècles en Europe, donc relégué  et marginalisé pour donner la communauté si décriée que nous connaissons aujourd’hui ….  …..

Cette introduction présente  un programme d’animation culturelle de grande qualité qui se déroulera à Paris durant les prochains mois  et dont on peut  consulter le programme détaillé ci joint. linvisble-cuture-rrom

Pour notre part, ce texte conforte notre travail d’information et de sensibilisation de nos concitoyens sur la culture Rom/Tsigane .  Nous souhaitons au organisateurs de ce programme un grand  succès et nous vous tiendrons informés régulièrement de cette ambitieuse mais indispensable initiative.

DERNIERE MINUTE.

 ci joint la charte culture Gens du Voyage et Tsiganes qui vient d’être signé avec le Ministère de la culture

chatre-culturelle

Pièces jointes

charte-culture-gens-du-voyage-et-tsiganes-de-france Télécharger
chatre-culturelle Télécharger
linvisble-cuture-rrom Télécharger

Zinzinement vôtre : Accueil des Roms en Paca 17 juillet 2016

Merci à Nicolas Furet de Radio Zinzine pour son émission, Accueil des Roms en PACA, consacrée à   » Tous en fête avec les Roms », manifestation qui a eu lieu le 11 juin 2016 à Gardanne :

http://www.zinzine.domainepublic.net/?ref=2471

 

Gardanne 11 juin 2016 - Photo Jean Barak@ jean Barak

 

Pièces jointes

Les Roms « s’acampent » sur le carreau de la mine 21 mars 2016

Gardanne la mineRoms a gardanne 1Le collectif des Roms de Gardanne qui depuis 4 ans suit les familles installées sur l’ancien carreau de la mine propose  d’organiser le 11 juin à Gardanne une FETE ROM qui doit être UN EVENEMENT POSITIF alors que tous les « sites, camps, campements, bidonvilles… » sont globalement et toujours sous la menace d’expulsions, d’exclusions et de violences en tous genres. Des détails de  cette journée seront données plus tard .Roms a Gardanne 2

Pour mieux comprendre les conditions d’accueil des familles Roms  dans cette ville on lira avec intérêt la remarquable enquête réalisée sur place par des élèves venus de différents lieux autour de la méditerranée. L’encadrement de ce travail a été réalisé par Laurent DUSSUTOUR, enseignant au Lycée agricole de Valabre et Béatrice MESINI, chercheuse  au CNRS

-Les Roms de Gardanne cx

Pièces jointes

-Les Roms de Gardanne cx Télécharger

« Roms, Paroles vivantes » plus qu’un spectacle, un projet 9 juin 2015

Festival Off d’Avignon du 4 au 14 juillet à 16h au Théâtre de la Rotonde

Roms-paroles-vivantes

Extraits du dossier de presse :

«Roms,Paroles vivantes» est né de la rencontre de l’Atelier du Possible avec les roms de deux bidonvilles des Bouches-du-Rhône : un projet sur deux ans, co-produit par le CE des Cheminots PACA et soutenu par le Conseil Général.
Il s’est construit à partir de témoignages recueillis par Dominique Duby, auteure de la compagnie, sur les bidonvilles de Marignane et Luynes (anciennement Vitrolles, et transféré à la suite d’une expulsion).
Depuis le printemps 2014, et pendant plusieurs semaines, elle a écouté et s’est imprégnée de la réalité de vie des bidonvilles, des paroles des hommes et des femmes qui les habitent, et du travail des intervenants sociaux et bénévoles.
Le fruit de ce travail, «Roms, Paroles Vivantes», spectacle du réel, est présenté pendant le Festival OFF 2015 au Théâtre de la Rotonde. Il témoigne, interroge, veut provoquer la rencontre du public le plus large avec les Roms vivant actuellement dans notre région.Il mêle vidéos, textes, chant et danses, portés par trois artistes, et aussi des personnes issues des communautés Roms de Marignane et de Luynes.
L’objectif du projet «Roms, Paroles vivantes» est de donner une meilleure lisibilité de cette communauté afin de changer notre représentation «cliché», et de contribuer ainsi à restaurer un peu de sa dignité grâce à une parole créatrice.
Nous parlons non pas «des roms», mais de personnes, enfants et adultes, hommes et femmes, qui survivent, chez nous, à côté de nous, ici, en France. Nous mettons en lumière leur vie dans ce qu’elle a de fort et de terrible.

A l’issue de chaque représentation, nous proposerons au public, sous le chapiteau aménagé à cet effet par le Théâtre de la Rotonde, de retrouver les personnes des bidonvilles et des travailleurs sociaux présents ce jour-là.
Quatre rencontres thématiques seront proposées au cours des dix jours, avec des intervenants, Rencontres Tsiganes, l’ADDAP13*, Médecins du monde, Ligue des droits de l’Homme…

Retrouvez tout le dossier de presse en pièce jointe.

Pièces jointes

Dossier de Presse Roms Paroles Vivantes Télécharger

8 avril : Journée internationale des Roms 4 avril 2015

 A Marseille, depuis 8 ans, une équipe de bénévoles passionnés renouvelle le festival LATCHO DIVANO qui durant une dizaine de jours propose à un public de plus en plus nombreux et varié de multiples occasions de mieux connaître les Roms Tsiganes dans leur diversité.

Ce festival s’achève mercredi 8 avril prochain par une manifestation festive et militante et un concert. On vous attend nombreux square Léon Blum en haut de la Canebière.

 Pour plus de détails : www.latcho-divano.com

Latcho Divano 2015